Votre objectif :

PRÉPARER MA RETRAITE

Commencer le plus tôt possible afin d’optimiser mes revenus futurs

Dans le contexte actuel, préparer sa retraite constitue un axe prioritaire de l’organisation patrimoniale. 

Premier réflexe à adopter pour une épargne réussie : l'anticipation

Entre l’allongement des durées de cotisations et la baisse des pensions, il est indispensable de se montrer prévoyant et d’anticiper la perte de revenus au moment du passage à la retraite. Salariés cadres ou non-cadres, professions libérales, artisans, tous les statuts sont concernés.

 

Généralement, un complément de retraite s’élabore au cours de la vie active par une épargne sur le long terme. Lors de la retraite, l’investisseur perçoit alors des revenus complémentaires sous forme de rente viagère ou de capital.


Envisager sa stratégie retraite le plus tôt possible dans sa vie professionnelle permet non seulement de bénéficier de revenus plus importants lors de la cessation d’activité mais également de répartir substantiellement son effort d’épargne.

Etude de cas

PAUL, 40 ANS
Salarié cadre, marié, 2 enfants

Évolution du salaire brut du début à la fin de carrière  :  de 3 000 € à 6 757 € par mois. Pension de retraite brute : 3 030 € par mois.

Avec une pension de retraite estimée à 45 % de son dernier revenu,  Paul souhaite toucher un revenu complémentaire de 1 000 euros par mois à partir de 65 ans. Son effort d’épargne sera de 360 euros  par mois. Commencé 15 ans plus tard, à l’âge de 55 ans, il aurait dû fournir un effort d’épargne de 1 200 euros.

Estimation au regard d’une carrière pleine (carrière pleine : départ à la retraite à taux plein). Simulation à titre indicatif non contractuelle. Hypothèses retenues : personne mariée avec 2 enfants. Début d'activité le 01/01/2014 à 24 ans ; salarié cadre ; salaire revalorisé de 2 % par an sans interruption. Cotisation Sécurité sociale : 15,45 % dans la limite d'un PASS + 1,7 % sur la totalité du salaire. Cotisation ARRCO : 7,75 % dans la limite d'un PASS ; Cotisation AGIRC : 20,55 % entre un PASS et 8 PASS.  PASS retenu : PASS 2017 (39.228 €).

La retraite à tous les âges

À 25 ans : adoptez les bons réflexes

La retraite est rarement un sujet de préoccupation des jeunes actifs ! Et pourtant elle se prépare dès les premières années professionnelles.

  • Commencer à épargner 
    L’ouverture d’un contrat d’assurance vie ou d’un Plan Épargne Logement permet de mettre de côté de l’argent sans le bloquer sur le long terme.

  • Acheter sa résidence principale
    Afin d’éviter le paiement d’un loyer au moment de la retraite. Avoir recours au crédit permet de se constituer un patrimoine plus rapidement.

  • Classez vos papiers 
    Il est important de garder toutes ses fiches de paies même pour de très courtes périodes d’activités (job d’été, CDD, mission d’intérim). 3 mois d’activités peuvent suffir pour valider un trimestre.

 

À 35-40 ans : faire un point sur sa carrière et ses objectifs de vie

  • Selon vos projets et vos objectifs, continuez à épargner.

  • Profitez des offres de votre entreprise : les Plans d’Épargne Entreprise ou les Plans d'Épargne Retraite Collectifs (Perco) sont en partie abondés par l'entreprise.

  • Ouvrez un Plan d'Épargne en Actions (PEA) : il permet de percevoir une rente défiscalisée.

  • Propriétaire de votre résidence principale, investissez dans l'immobilier locatif à crédit : cela vous permettra à terme de percevoir un revenu complémentaire sous forme de loyers.

  • Ouvrir un Plan d'Épargne Retraite Populaire (PERP) ou un contrat Madelin : afin de vous constituer un capital générateur de rentes viagères à la retraite tout en réduisant vos impôts dès aujourd’hui.

À 50-55 ans : première estimation et sécurisation votre stratégie retraite

Dernière ligne droite avant la retraite

À 60-65 ans : le départ à la retraite

Même si vous avez l’âge de partir à la retraite, cela ne signifie pas forcément que vous bénéficiez de la retraite à taux plein, vous pouvez alors choisir de continuer de travailler. Vous pouvez aussi racheter les trimestres correspondants à vos années d'études, à des années  passées à l'étranger ou à des années incomplètes de cotisations pour limiter une décote trop importante de vos pensions de retraite.

  • Vous choisissez de continuer à travailler, alors poursuivez l'abondement de vos placements (assurance-vie, PERP, Madelin…).

  • Vous prenez votre retraite :

    - Vendez vos placements risqués tels que le
    PEA et transférez les fonds sur un placement plus sécurisé.

    - Assurance vie : mettez en place des rachats réguliers pour percevoir des revenus complémentaires.

    - Pour les contrats PERP et Madelin, demandez le dénouement de vos contrats afin de percevoir une rente viagère.

Deuxième réflexe à adopter : la diversification

L’évolution à moyen et long terme du capital comme des revenus reste incertaine. La solution : diversifiez vos supports d’investissement. D’autant que la plupart des produits d’épargne peuvent s’inscrire dans une stratégie de préparation à la retraite.
 
N’oubliez pas d’inclure à votre réflexion certains critères : votre âge, la date envisagée de départ à la retraite, le nombre d’années de cotisation, votre budget, votre capacité d’épargne, votre statut professionnel… Vous devrez également prendre en compte les conditions inhérentes au dispositif choisi : fiscalité, possibilités de réversion, risques financiers…
 
Pour ne négliger aucun dispositif, la préparation à la retraite doit être envisagée dans une stratégie patrimoniale globale et mise en œuvre avec l'aide d'un conseiller financier.

Etudes de cas

Philippe
Artisan, gérant majoritaire de SARL, marié, 2 enfants

Évolution des BIC nets au cours de son activité : de 3 000 € à 6 750 € par mois. Pension de retraite nette : 2 179 € par mois

Seulement 32 % de son dernier revenu estimé.

Estimation au regard d’une carrière pleine (carrière pleine : départ à la retraite à taux plein). Simulation à titre indicatif non contractuelle. Hypothèses retenues : homme marié avec 2 enfants. Début d'activité le 01/01/2012 à 24 ans ; Artisan Gérant majoritaire de SARL. Cotisation Sécurité sociale + ORGANIC RSI dans des conditions normales. Rémunération revalorisée de 2 % par an sans interruption. BIC : bénéfices industriels et commerciaux.

Laure
Salariée, non cadre, mariée, 2 enfants

Évolution du salaire brut du début à la fin de carrière : de 2 000 € à 4 504 € par mois Pension de retraite brute : 2 242 € par mois

Seulement 50 % de son dernier revenu estimé.

Estimation au regard d’une carrière pleine (carrière pleine : départ à la retraite à taux plein). Simulation à titre indicatif non contractuelle. Hypothèses retenues : personne mariée avec 2 enfants. Début d'activité le 01/01/2012 à 24 ans ; salariée non cadre ; salaire revalorisé de 2 % par an sans interruption. Cotisation Sécurité sociale : 14,95 % dans la limite d'un PASS + 1,7 % sur la totalité du salaire. Cotisation ARRCO : 7,5 % dans la limite d'un PASS. PASS retenu : PASS 2011 (35 352 €).

Yves
Médecin, profession libérale, marié, 2 enfants

Évolution des BNC nets au cours de sa carrière : de 5 833 € à 13 166 € par mois Pension de retraite nette : 4 291 € par mois  

Seulement 33 % de son dernier revenu estimé.

Estimation au regard d’une carrière pleine (carrière pleine : départ à la retraite à taux plein). Simulation à titre indicatif non contractuelle. Hypothèses retenues : homme marié avec 2 enfants. Médecin généraliste conventionné. Cotisation CNAVPL + CARMF dans des conditions normales. Rémunération revalorisée de 2 % par an sans interruption. BNC : bénéfices non commerciaux.    

accès client

contactez-nous par téléphone


0 800 881 888

Du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h

Être rappelé

Contactez-nous par e-mail

être rappelé
Nos consultants sont à votre disposition.
Indiquez le numéro de téléphone sur lequel vous souhaitez être rappelé (du lundi au vendredi de 9h à 19h).
Je souhaite être rappelé à un autre moment
Séléctionnez un jour :
Plage horaire :
Contactez-nous par
e-mail
* champs obligatoires
J'accepte et je continue x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour nous permettre de vous fournir un contenu adapté à vos centres d’intérêt et mesurer la fréquentation du site.

Vous trouverez ici plus d’informations au sujet de notre politique concernant les cookies.